Pour retourner sur le menu précédent: Anticipere le retour, cliquez ici

1 Accepter les différentes évolutions de vie

  • Eloignement des amis
    Certaines personnes que l’on pensait être nos amis se sont éloignés avec le temps, jusqu’à perdre contact. On se questionne dans ces cas-là.

Rassurez-vous ils reviendront si l’occasion se présentent. Et s’ils ne le veulent pas après que vous leurs ayez tendus la main. Laissez-leur la porte ouverte au cas où.

  • Ecarts de vie
    Les gens ont continué leur vie. La notre s’est enrichit différement. On constate un gap conséquent. Devons-nous repartir de zéro ou reprendre notre vie là où nous l’avons laissé? Ou peut-être aspirez-vous à une vie différente à présent ?

Si vous traversez un moment de flou et d’indécision, c’est normal. C’est le signe qu’il est temps de définir un nouveau projet. Et de reprendre des repères le temps de pouvoir réfléchir.

  • Les enfants grandissent
    Les enfants de nos proches ont physiquement changé et grandit. Et on se dit que les années passent vite et sont irrattrapables.

Si vous sentez ceci, alors soignez le futur. Ces proches ont importants pour vous.

2 Relever le contre-choc culturel

Un autre élément surprenant nous attend. Le fameux contre choc culturel. Pendant de nombreux mois, vous vous êtes adaptés à d’autres cultures, langues et modes de vie. C’est parfois fatigant. Vous arrivez à la maison en pensant que vous allez pouvoir souffler. Et bien non, il faut à présent vous réintégrer socialement dans la société.

Vous pouvez vous sentir étranger dans votre propre pays !

Acceptez que vous êtes francophone et plus à présent. On peut se sentir européen ou habitant du monde par exemple. Votre histoire va définir votre nouveau sentiment d’appartenance.

Il est bon dans cette phase de noter quelque part ce qui vous surprend. Faîtes ainsi l’inventaire des comportements pensées qui vous appartenaient aussi avant de partir et dont vouss vous êtes libérés en découvrant de nouveaux modes de fonctionnement. Ca vous évite de retomber dedans et conserver plus de votre nouvelle personnalité.

3 En résumé

Nous ne sommes pas préparé à notre propre confrontation au changement au moment du retour de voyage autour du monde. Cette vision nous renvoie à nous-même par le jeu de la comparaison et peut être déstabilisante.
Cette phase est tout à fait normale. La perturbation provient du conflit entre nos attentes personnelles et la réalité que nous avons en face de nos yeux. Ainsi au retour de voyage, vous continuer votre travail de changement intérieur, commencé en quittant votre pays.

Réjouïssez-vous de voir que la vie de chacun continue et prenez en considération ces exemples au même titre que votre expérience à l’étranger pour définir votre nouveau chemin de vie.
Et prévoyez un temps de transition pour préparer la suite!

Pour retourner sur le menu précédent: Anticipere le retour, cliquez ici
+1
Partagez
Tweetez
Enregistrer