Pour retourner sur le menu précédent: Astuces en voyage, cliquez ici

1 Les marchés – De loin mon préféré

Vous allez découvrir les épices, parfums et couleurs du pays que vous visitez. Selon les destinations, il faut prendre le temps de négocier. Faîtes un premier tour pour voir la qualité des produits et profitez-en pour regarder combien payent les locaux. Ca vous donne une idée de ce que vous pouvez offrir ensuite.

Astuce et expérience : lorsque vous passez en fin de marché, il y a des cartons ou cagettes de fruits et légumes à consommer rapidement. C’est systématiquement bradé ou donné!

2 La pêche

  • La pêche occasionnelle
    Vous pouvez dans de nombreux pays faire une excursion pêche organisée. Vous ramenez ensuite le poisson et vous demandez à un restaurant de vous le cuisiner.
  • La pêche régulière
    Une connaissance ingénieur a parcouru le Chili pendant 3 mois avec sa trottinette à moteur qu’il a fabriqué lui-même. Et sa canne à pêche ! Il a campé à côté des lacs et s’est nourrit principalement de truites. Coût total du voyage 400$US pour 3 mois. Sacrément économique.
    Attention: De nombreux pays sont soumis au permis de pêche et il est plus cher pour les étrangers, renseignez-vous au préalable.
  • En bateau ou bateau-stop
    Prévoyez vos lignes et pièges. Vous allez forcément manger du poisson frais.

Astuce :
Pas de canne à pêche, c’est trop volumineux. Fabriquez-la vous-même à l’aide d’internet. Ou utilisez une boite de conserve pour pêcher à la cuillère. Les spécialistes sont les enfants de Chiloé au Chili.

3 La récupération aux restos et supermarchés

J’ai croisé 2 brésiliens et une allemande qui voyageaient sans dépenser un sou en nourriture depuis 3 mois déjà. Ils demandaient aux restos et aux supermarchés s’ils avaient de la nourriture à jeter. Ça marche tant qu’un petit nombre ose le faire.

4 La correction des menus en langue étrangère

Certaines personnes se font payer ou offrir des menus pour traduire ou corriger les menus en langue étrangère. Profitez-en pour demander.

5 A EVITER !! Les bouisbouis et stands de rue

Nombre de voyageurs se procurent un sentiment d’immersion en achetant sa nourriture chez les bouisbouis locaux ou dans la rue.

  • Risqué pour la santé:
    Votre organisme n’est pas adapté aux bactéries locales. Vous pouvez mettre des mois ou des années à vous en remettre
  • C’est une fausse croyance:
    La majorité des locaux à les moyens de s’offrir mieux et évite les bouibouis. Au lieu de vous offrir une expérience locale, vous vous offrez une expérience de vie comme les pauvres d’un pays pauvre. Croyez-vous que les étrangers que vous rencontrez sont tous pauvres?
Pour retourner sur le menu précédent: Astuces en voyage, cliquez ici
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1